Le Monstera Obliqua a été pendant bien longtemps en tête de ma wishlist sans pouvoir la trouver ! Après quelques mois de recherches, j'ai finalement dégoté ce Graal l'année dernière et depuis ces jolies petites feuilles trouées ont envahi la maison !
Il est devenu un incontournable chez de plus en plus de « green addicts », tout comme le Pilea Peperomioides il y a quelque temps, il n'est pas le plus facile à dénicher…

Le Monstera Obliqua est une plante venant d'Amérique Néotropicale, de la famille des Aracées comme le très connu Monstera Deliciosa.

Son feuillage perforé, qui lui vaut le surnom de « swiss cheese plant » n'est pas seulement décoratif, il permet à la plante de laisser passer la lumière afin que les autres feuilles puissent aussi en profiter et permet au vent de passer sans déchirer la feuille.

Dans son milieu naturel, on le retrouve souvent grimpant autour des arbres, il peut mesurer jusqu'à dix mètres de long !

La croissance de cette plante est très rapide et, grande chance pour les jardiniers débutants, l'entretien est plutôt facile !

Il y a neuf mois, à son arrivée, mon premier Monstera Obliqua n'avait que quelques feuilles :

À l'heure d'écrire cet article, il est méconnaissable :

Et il a été bien plus long que cela, mais il y a quelques semaines, il a eu le droit à une petite coupe pour faire quelques boutures…

L'entretien

Comme je l'ai dit, du côté de l'entretien, rien de bien compliqué!

Il demande une situation lumineuse sans soleil direct (par exemple, près d'une fenêtre au nord) mais supporte aussi très bien la mi-ombre.

Au niveau de l'arrosage :

  • au printemps et en été je maintiens le terreau légèrement humide (en faisant attention à ne pas laisser d'eau dans la coupelle et en ne détrempant pas complètement la terre) et lui donne de l'engrais une fois par mois de février à novembre ;
  • en hiver, je l'arrose environ une fois tous les quinze jours en laissant sécher la terre entre deux arrosages.

Mais comme je vous l'expliquais dans l'article sur l'entretien des plantes d'intérieur, ce n'est pas une science exacte, à vous de juger le bon moment d'arrosage pour votre plante selon l'environement.

N'oubliez pas de brumiser le feuillage plusieurs fois par semaine tout au long de l'année afin de recréer l'humidité de son milieu naturel.

Pour ce qui est du sol j'utilise le terreau spécial plantes d'intérieur Algoflash mélangé à de la tourbe de coco dans un pot en terre cuite, drainé par une couche de billes d'argile.

La multiplication

Vous me connaissez, il ne faut pas me laisser trop longtemps avec une paire de ciseaux car j'adore multiplier les plantes !

Par chance le Monstera Obliqua se bouture très facilement et toute l'année.

Pour cela deux solutions :

  • La première consiste a diviser la plante. Très souvent au moment de l'achat de votre plante, vous pouvez constater que le pied de votre Monstera est très dense car plusieurs rejets sont collés les uns aux autres.

Il suffit de les détacher les uns des autres en tirant délicatement :

Monstera Obliqua from Sweety Oxalis on Vimeo.

  • la seconde option consiste a prélever un morceau de la plante en coupant la tige en dessous d'un noeud :

Il suffit ensuite de mettre la bouture en eau le temps que les racines apparaissent.

Une fois que les racines ont atteint trois à quatre centimètres vous n'avez plus qu'à mettre en terre votre bouture et le tour est joué !

Je vous partage quelques adresses où vous pourrez le trouver sans difficulté :

À Paris:

En Belgique :

Sur le net :