Il y a tout juste un an, démarrait pour moi l'aventure What The Flower, et j'étais bien loin de m'imaginer ce que cette année me réservait…
Une année riche en découvertes, en rencontres, en expériences, bonnes comme mauvaises, une année épuisante mais tellement enrichissante !

En juillet 2017, je rassemblais mes outils pour rénover un petit bout d'atelier au fond de la Villa Gaudelet, à 3 minutes de mon appartement. L'aventure a commencé comme ça, avec une masse, des gravats, de nombreux aller-retours chez Leroy Merlin, de la sueur et de l'enduit !

Ce petit bout d'atelier était à l'origine loin de pouvoir accueillir du public : gris, poussiéreux et décrépit… Mais à force de travail et après un nombre incalculable de nuits blanches, nous avons réussi a le transformer avec nos petites mains en un écrin de verdure.


juillet 2017

septembre 2017

Ces travaux, c'était un véritable défi, par manque de temps, d'aide et avec des petits moyens on s'est improvisé plombiers, maçons, électriciens… en duo avec mon conjoint.
Grâce à ça, aujourd'hui, le ravalement d'un mur en pierre apparentes n'a plus de secret pour moi, c'était comme on le dit chez nous aujourd'hui : l'été CAP maçonnerie !


Au fil de l'été, les bonnes surprises et les coups de mains sont arrivés, les copains ont retroussé à leur tour leurs manches et des personnes que l'on connaissait à peine nous sont venus en aide… C'est fou dans ces moment on découvre vraiment sur qui on peut compter !

Début septembre, les travaux étaient loin d'être terminés mais depuis le départ nous nous étions fixés comme date d'ouverture le 19 septembre et il était hors de question pour moi de ne pas ouvrir après cette date !
Alors le 18 septembre à 4h du matin, épuisés, nous avons fini les dernier petits travaux et mis le dernier coup de serpillière. Le lendemain à 10h, What The Flower ouvrait ses portes.

Et là, malgré les difficultés d'une ouverture, une joie immense s'est emparée de moi : j'allais enfin vous recevoir dans mon petit univers, vous faire découvrir mes sélections de plantes, vous faire mettre les mains dans la terre, chouchouter vos chevelures avec des soins naturels…



Bien sûr, j'avais la trouille au ventre : celle de ne pas voir grand monde pousser la porte de ce petit atelier en fond d'impasse, ou que le lieu ne vous plaise pas…
Mais non, dès le premier jour vous étiez là avec de grands sourires pendus aux lèvres ! Vous nous avez fait un accueil d'enfer et nous n'aurions pas pu rêver meilleure clientèle!


Depuis ce fameux 19 septembre, du mardi au samedi je traverse la rue Oberkampf pour vous retrouver dans cette jolie jungle !

Pour ne rien vous cacher, What The Flower c'est avant tout une aventure humaine de A à Z et j'aimerais vous parler de ces personnes incroyables qui nous soutiennent depuis le départ et qui font qu'aujourd'hui What The Flower n'est pas qu'un doux rêve dans ma tête.

La première personne dont je voudrais vous parler, c'est de Bernard mon compagnon depuis bientôt 9 années, mon pilier, celui qui me pousse à me dépasser et qui m'épaule chaque jour dans l'aventure What The Flower, c'est lui qui m'a mis un bon coup de pied aux fesses et qui m'a montré que j'étais capable de monter cette entreprise et quand je me suis enfin décidée à me lancer il m'a accompagné dans chaque démarche. Pour lancer cette entreprise, nous nous sommes même associés, ce qui fait de lui aujourd'hui l'homme de l'ombre de What The Flower, celui qui consacre un temps incroyable alors qu'il a déjà sa propre boite !
Enfin bref, ce mec déchire et je ne pourrais jamais le remercier assez d'être à mes cotés chaque jour.

C'est bien joli tous ça, mais comme vous le savez, quand on décide de devenir entrepreneur la grande question qui se pose est financière et malheureusement quand nous avons monté notre dossier on s'est vite aperçu que les banques ne suivraient pas forcément un projet aussi farfelu !

Et là encore, gros coup de pouce du destin, Tom, mon ami, celui qui m'a présenté mon homme il y a 9 ans, m'a proposé de lui même avec toute la générosité qui le caractérise de m'aider en me prêtant la somme nécessaire à l'ouverture de ce projet. Quand je vous dit que c'est une aventure humaine, je ne vous raconte pas de bêtises !

Pour la partie coiffure, je savais très bien que je ne pourrai pas gérer seule. Je me suis donc lancé à la recherche d'un(e) assistant(e) en premiere année de CAP.
Une personne prête à plonger dans cette nouvelle aventure avec moi, et avide de découvrir les méthodes de coiffage naturel ainsi que le vaste monde des plantes…
Après de longues recherches et de nombreux entretiens je me suis rapidement rendu compte que la tâche n'allait pas être simple. Mais à une semaine de l'ouverture alors que je désespérais complètement, Maelys est arrivée !
Une adorable jeune femme de 17 ans, pleine de joie de vivre et hyper débrouillarde a débarqué à l'atelier en pleins travaux et j'ai immédiatement su que c'était elle, celle qui serait capable de s'épanouir dans cette aventure avec nous !

Résultat des courses après 11 mois chez What The Flower, Maelys aujourd'hui est aussi à l'aise avec les cheveux qu'avec les plantes.
Je n'aurais clairement jamais réussi à abattre autant de travail sans son aide au quotidien !

Au fil des mois, le planning s'est rapidement rempli, de belles collaborations ont vu le jour… Il était donc temps d'agrandir l'équipe !

Johana est donc venue nous rejoindre il y a deux mois, grand changement pour elle qui n'avait jamais travaillé avec des produits naturels, une nouvelle façon de pratiquer la coiffure.
Et comme l'addiction aux plantes est extrêmement contagieuse, Johana se découvre aussi une passion pour les plantes !

Au delà de la présence physique à la boutique, il y a aussi ces personnes qui me soutiennes moralement et la championne pour ça, c'est mon amie Claire !
Claire, je l'ai rencontrée il y a plus d'un an via le blog.
Elle suivait mon compte Instagram et un beau jour au détour d'une échoppe du marché aux fleurs nous nous sommes rencontrées pour de vrai.

L'été dernier nous nous connaissions à peine mais elle n'a pas hésité à remonter ses manches et à venir nous aider pour que tout soit près pour l'ouverture .
Depuis, pas un jour sans que Claire ne passe à la boutique, pour nous soutenir et nous épauler, pas un jour sans un petit message de soutien, Claire, c'est LA personne sur laquelle je peux toujours compter, celle qui me suivrait dans n'importe quelle galère !

En matière de soutien moral, il y a aussi une autre championne, Nathalie, ma maman, celle qui connait si bien la dure vie d'entrepreneur et qui m'aide à tenir la tête hors de l'eau quand la charge de boulot s'intensifie…
Elle a d'ailleurs mis aussi les mains à la pâte en nous construisant de jolis meubles pour la boutique avec son conjoint André.

J'ai vraiment une chance incroyable de tous les avoir à mes côtés !

Écrire ce petit billet, c'est un bon moyen de faire le point, de tourner la tête et s'apercevoir de tout le chemin déjà parcouru en seulement un an. Cette année, était certainement la plus épuisante physiquement et moralement de toute ma vie !

Je n'aurais jamais pensé que ce serait un véritable tourbillon d'émotions aussi intense, une année qui m'a fait repousser toutes mes limites et qui m'a forcé à grandir et me blinder encore plus et qui m'a bien montré que même avec toute la bonne volonté du monde nous ne pouvions pas faire confiance et collaborer avec n'importe qui… Mais c'était aussi la plus belle année de ma vie, l'année où j'ai vu ce rêve grandir, avec une listes de nouveaux projets qui n'en fini pas !

Mais l'aventure n'en est qu'a son tout début !

La semaine prochaine, c'est la semaine de tout les changement pour moi, dans quelques jours je change de dizaine (mes trente ans approchant à grand pas) et je change aussi d'adresse !
Je fermerai définitivement les portes de ce petit bout d'atelier du 16 Villa Gaudelet qui nous a vu grandir le samedi 7 juillet à 19H30, pour ouvrir un nouveau chapitre au 35 rue du Chemin Vert le 17 juillet à 10H, une nouvelle adresse qui est de bonne augure pour un concept store végétal !

Cette fois là, par chance, nous n'avons pas eu à faire les travaux seuls !
Deux nouveaux anges gardiens sont rentrés dans la boucle, Rucsandra et Philippe, mes beaux-parents sont arrivés à la rescousse et nous ont permis en quelques semaines d'investir ce nouveau lieu !
Je ne pourrai jamais assez les remercier de leur confiance et de leur soutien !

Et voilà, à l'heure ou j'écris ces lignes, les derniers travaux se précisent et on commence à préparer les cartons…

Vous avez jusqu'à samedi 19H30 pour nous faire un dernier coucou au 16 Villa Gaudelet nous serons ravis de vous y accueillir une dernière fois !


Je reviendrais rapidement vous parlez de la version "2.0" de What The Flower, des nouveautés et de la jolie programmation des ateliers...

À très vite ici ou au nouveau shop ! ;-)