A la maison nous sommes de gros consommateurs d'avocats.
Si je m'écoutais j'en mangerais tous les jours, tartines, smoothies, guacamole...

Du coup on se retrouve avec pas mal de noyaux d'avocats et j'ai toujours beaucoup de mal à les jeter à la poubelle.

Avec le temps on se retrouve avec une véritable petite forêt d'avocatiers!

Faire germer un noyau d'avocat c'est un véritable jeu d'enfant !

Il n'y pas besoin de beaucoup de matériel simplement :

  • un verre,
  • trois cure-dents,
  • de l'eau,
  • un avocat et
    beaucoup de patience!

On commence par préparer le noyau d'avocat :

Coupez votre avocat en deux en faisant très attention de ne pas abîmer le noyau avec la lame du couteau.

Ensuite nettoyez le noyau sous l'eau pour retirer toute la pulpe de l'avocat et séchez le bien avec un torchon.
Puis laissez sécher le noyau deux ou trois jours.

Une fois le noyau sec, planter à
mi-hauteur les trois cure-dents qui serviront à maintenir le noyau dans le verre.

Remplir votre verre d'eau et immerger le bas de votre noyau d'avocat dans l'eau.

Installez votre noyau près d'une source de lumière et faite attention à maintenir le niveau de l'eau afin que la base du noyau soit toujours immergée.

Ensuite un ingrédient très important :

la Patience !

La germination d'un noyau d'avocat est plutôt lente, mais c'est un vrai bonheur de voir chaque étape de son développement...
Il faut simplement ne pas être trop pressé !

Au bout de quelques jours la peau brune du noyau va se flétrir et se détacher.

Quelques semaines plus tard le noyau va commencé à se fendre et les racines feront rapidement leur apparition.

Il faut en général compter six à huit semaines.

Ensuite c'est au germe de faire son apparition avec à sa tête un joli petit bourgeon !
C'est au moment où les premières feuilles apparaîtront que vous pourrez le mettre en terre.

Prévoyez un pot en terre cuite percé (pas trop petit car les racines vont vite se développer)
Mettre quelques billes d'argile au fond de votre pot et ensuite le remplir de terreau ( j'utilise le terreau Algoflash comme pour le Pilea)
Enlevez les cure-dents délicatement du noyau et faite un trou au centre de la terre.
Ensuite enterrez votre noyau en laissant la pointe à l'air libre et tasser la terre autour du noyau.
Voilà votre petit avocatier empoté !

L'avocatier a besoin d'un arrosage régulier.
En saison chaude, le terreau doit toujours rester un peu humide mais attention à ne pas le noyer non plus !
Je l'arrose généralement deux fois par semaine et vaporise les feuilles régulièrement.

Si il a trop d'eau, les feuilles jauniront et si il n'en a pas assez les feuilles deviennent marron.

l'hiver je réduis un peu l'arrosage et laisse sécher la terre entre deux arrosages.

Installez votre avocatier près d'une fenêtre pour qu'il puisse profiter de la lumière et vous n'avez plus qu'à le regarder évoluer !